Eco-Tourisme au Vietnam : des aventures éco-responsables

Le Vietnam est une destination captivante pour les voyageurs en quête de beauté naturelle et d’expériences culturelles.

Et avec une contribution au PIB de plus de 6,4% en 2024, le secteur du tourisme est l’un des plus forts de l’économie vietnamienne.

Même sans Covid, l’industrie du tourisme au Vietnam a connu des hauts et des bas, mais des efforts considérables et des investissements sont faits par les gouvernements et les professionnels de l’industrie pour améliorer les infrastructures du Vietnam, l’accueil, et suivre les dernières tendances.

Une telle tendance qui a eu un impact sur le tourisme mondial est ce que nous appelons l’éco-tourisme, avec une enquête menée en 2022 indiquant que plus de 80% des voyageurs mondiaux considèrent le tourisme durable comme important, et qu’ils sont prêts à s’engager dans des pratiques de voyage qui soutiennent cette mentalité.

Avec cette tendance croissante du tourisme durable, l’industrie touristique vietnamienne se tourne vers l’éco-tourisme pour un développement durable, promouvant le voyage responsable tout en préservant l’environnement.

Dans cet article, l’ONG Mekong Plus vous dit tout sur l’éco-tourisme au Vietnam.

 

Qu’est-ce que l’éco-tourisme ? Définition

L’éco-tourisme désigne un voyage responsable qui se concentre sur :

  • la conservation des environnements naturels,
  • le soutien aux communautés locales,
  • et la minimisation des impacts négatifs liés au tourisme.

Au Vietnam, cette approche est essentielle pour maintenir l’équilibre délicat entre le tourisme et la préservation de l’environnement.

 

Les avantages de l’éco-tourisme pour le Vietnam

Les avantages environnementaux de l’éco-tourisme sont multiples.

Tout d’abord, il promeut le voyage responsable vers les zones naturelles, visant à conserver l’environnement tout en améliorant le bien-être des populations locales. Par exemple, selon The World Counts, dans les destinations où le tourisme est un moteur économique majeur, l’éco-tourisme a contribué à garantir une meilleure qualité de l’eau et une meilleure protection des ressources naturelles.

Ensuite, d’un point de vue social, l’éco-tourisme autonomise les communautés locales en leur donnant le contrôle sur le développement du tourisme dans leur région. Il encourage l’utilisation durable des terres et des ressources, ce qui peut conduire à des avantages économiques à long terme pour les locaux.

Des exemples de réussites de l’éco-tourisme peuvent être trouvés dans le monde entier. Des visites guidées à travers les forêts tropicales ou les récifs coralliens non seulement éduquent les visiteurs sur la flore et la faune, mais soulignent également le rôle de ces écosystèmes dans la préservation de l’environnement.

Plongée au Vietnam

Visite guidée d’un récif corallien à Phu Quoc, Vietnam. Source : Vietnam Tourism Board.

Cependant, il est important de se méfier du « greenwashing« , où certaines agences utilisent vaguement le terme « éco-voyage » sans en respecter les principes. Voilà pourquoi ilest recommandé de se tourner vers des visites ou des activités proposées par des organisations à but non lucratif ou caritatives pour réellement bénéficier à l’environnement et aux communautés locales.

En résumé, l’éco-tourisme offre aux touristes l’opportunité d’explorer le monde de manière responsable, avec l’assurance que leurs voyages contribuent positivement à la conservation de notre planète et à la prospérité des populations locales. C’est une situation gagnant-gagnant pour l’environnement, l’économie, et le voyageur éclairé en quête d’une connexion plus profonde avec le monde.

L’essor de l’éco-tourisme au Vietnam

À l’échelle mondiale, il y a un intérêt croissant pour l’éco-tourisme. Ce changement de préférence des voyageurs se reflète dans la taille du marché mondial de l’industrie de l’éco-tourisme, qui a atteint un chiffre stupéfiant de 172,4 milliards de dollars US en 2022. Le Vietnam ne fait pas exception à cette tendance. Le pays reconnaît le potentiel de ce tourisme durable et le promeut activement à travers diverses initiatives.

Au Vietnam, la collaboration entre les politiques gouvernementales et les organisations non gouvernementales (ONG) est cruciale pour promouvoir des pratiques de tourisme responsable. Les efforts incluent l’éducation des touristes sur l’importance de la conservation, le soutien aux communautés locales, et la mise en œuvre de logements respectueux de l’environnement.

Par exemple, à la baie d’Halong, des politiques de tourisme responsable sont en place pour traiter des problèmes tels que la pollution et la surpopulation, garantissant que la beauté de ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO puisse être préservée pour les générations futures. Depuis le 1er septembre 2019, la ville d’Halong a demandé aux entreprises et aux particuliers fournissant des services touristiques dans la baie de cesser d’utiliser des articles en plastique à usage unique. Ces actions montrent un engagement envers un voyage éthique qui respecte l’environnement et améliore le bien-être des communautés locales.

Maintenant, parcourons les magnifiques paysages du Vietnam à la découverte des meilleures destinations éco-touristiques !

 

Principales destinations d’écotourisme au Vietnam

Nord du Vietnam : Où les rizières rencontrent les nuages

Niché dans les hauts plateaux du nord du Vietnam, Sapa est une mosaïque de verdure, avec ses rizières en terrasse qui semblent monter jusqu’au ciel. Ici, les Hmong et les Dao vivent en harmonie avec la terre, offrant un aperçu de leur riche tapisserie culturelle à travers des visites de villages et des marchés textiles. Randonner à travers ce vaste paysage rempli de nature et de culture nourrit non seulement l’âme, mais soutient également les communautés locales.

Téléphérique de Sapa

Un téléphérique à couper le souffle relie Sapa au sommet du mont Fansipan. Source : Office du tourisme du Vietnam.

 

Plus à l’est, les plateaux de Ha Giang sont le rêve d’un géologue, et la boucle de Ha Giang est un voyage en moto sans pareil. Les séjours chez l’habitant de la région offrent une occasion unique de se connecter à la vie locale tout en préservant l’intégrité de l’environnement.

Boucle de Ha Giang

Parcourez la boucle de Ha Giang avec un chauffeur de moto. Source : Wander Vietnam.

 

L’observation de la faune dans le nord du Vietnam est également une expérience sans pareille. Les forêts denses du parc national de Cuc Phuong abritent une variété étonnante de flore et de faune, y compris le langur de Delacour, en danger critique d’extinction.

Saison des papillons au Vietnam

Parc national de Cuc Phuong pendant la saison des papillons. Source : Mia.vn.

 

Centre du Vietnam : Grottes, Culture et Cuisine

En se déplaçant vers le centre du Vietnam, le parc national de Phong Nha-Ke Bang est un témoignage de l’art de la nature, avec ses karsts calcaires anciens et ses systèmes de grottes colossales, dont la grotte Son Doong, impressionnante. Cette merveille naturelle colossale présente une coupe transversale réputée être la plus grande au monde, et deux fois celle de son rival le plus proche, la grotte Deer en Malaisie.

Les visites écologiques ici sont conçues pour protéger ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO tout en offrant aux visiteurs le frisson de l’exploration. Une expédition typique dure 4 jours et 3 nuits, et les prix commencent à environ 3 000 dollars. Les participants doivent être âgés de plus de 18 ans, en bonne santé physique et capables de nager sur 25 mètres. Un niveau de forme physique modéré est également requis, car la randonnée implique une marche significative, de l’escalade et de la natation dans les rivières souterraines. Cette aventure n’est pas pour les âmes sensibles, mais elle en vaut chaque centime.

Grottes du Vietnam

La beauté captivante des grottes de Phong Nha-Ke Bang. Source : Quang Binh Travel.

 

En explorant le côté culturel du centre du Vietnam, Hoi An, avec ses rues illuminées par des lanternes et son histoire vibrante, est un modèle de tourisme durable. L’engagement de la ville à préserver son architecture inscrite au patrimoine de l’UNESCO tout en promouvant l’agriculture biologique et le tourisme communautaire est un modèle à suivre pour les autres.

Campagne de Hoi An

Un café au milieu des rizières à Hoi An. Photo de Duy Hau. Source : VnExpress.

 

Sud du Vietnam : Rivières et Plages

Le delta du Mékong, connu sous le nom de « delta des neuf dragons » ou « Đồng Bằng Sông Cửu Long » en vietnamien, est une région riche et vibrante du sud-ouest du Vietnam. C’est là que le puissant fleuve Mékong achève son parcours, se répandant en de nombreux affluents avant de se jeter dans la mer de l’Est du Vietnam. 

Ici, Mekong Plus s’est activement engagé dans des projets de développement durable. Une des contributions notables de notre ONG à l’écotourisme est à travers Mekong Bikes, qui propose des circuits à vélo respectueux de l’environnement permettant aux participants d’explorer le riche patrimoine culturel et naturel de la région. 

Ces circuits servent non seulement de source de financement pour les projets de l’organisation, mais visent également à sensibiliser et à encourager la participation communautaire à des pratiques durables. Vous pouvez faire votre don ici pour soutenir leur cause et leurs actions !

Mekong Bikes Tour

Circuit à vélo Mekong Bikes sur des vélos en bambou par Mekong Plus.

 

Plus au sud, les îles Con Dao sont un sanctuaire pour la vie marine. Les eaux claires de l’archipel abritent des récifs coralliens vibrants et sont un lieu de nidification pour les tortues de mer. Participer aux efforts de conservation et aux nettoyages de plage ici ne laisse pas seulement les plages plus propres ; cela remplit aussi l’âme.

Nettoyage de plage à Con Dao

Un nettoyage de plage à Con Dao organisé par l’ONG Trash2Art et Bar200 avec des volontaires. Source : Condao.com.vn.

 

Activités d’écotourisme à essayer au Vietnam

 

Randonnée pédestre

Si la randonnée à travers des paysages à couper le souffle est ce que vous recherchez, les hauts plateaux du nord du Vietnam sont votre terrain de jeu. Ici, les visiteurs sont accueillis avec des rizières émeraude, des villages tranquilles et l’hospitalité chaleureuse des minorités ethniques. Les séjours chez l’habitant dans des maisons sur pilotis offrent une immersion culturelle unique, tandis que l’acte de randonner favorise la santé et laisse une empreinte environnementale minimale. Beaucoup appellent cela une évasion sereine de la vie trépidante de la ville.

Randonnée à Sapa

Une visite guidée de trekking à Sapa guidée par les habitants. Source: GetvisaVietnam.com.

 

Observation des oiseaux

Le Vietnam est un paradis pour les ornithologues, avec plus de 900 espèces, dont plus d’une douzaine d’endémiques, le nombre le plus élevé en Asie du Sud-Est continentale. Les habitats diversifiés du pays, des forêts tropicales aux zones humides, offrent un environnement riche pour une variété d’oiseaux. Pour ceux qui prévoient un voyage d’observation des oiseaux, le meilleur moment pour visiter est de novembre à avril, lorsque le temps est sec et les oiseaux sont les plus actifs. Les endroits clés incluent le parc national de Cat Tien, Da Lat, Bach Ma, Cuc Phuong, Xuan Thuy et Sapa, offrant chacun une expérience d’observation des oiseaux unique.

 

Séjours chez l’habitant

Une des façons les plus authentiques de découvrir la culture vietnamienne est à travers les séjours chez l’habitant. Les visiteurs peuvent vivre avec des familles locales, partager des repas faits maison authentiques et apprendre les modes de vie traditionnels. Cette expérience intime favorise l’échange culturel et soutient les économies locales. En choisissant les séjours chez l’habitant plutôt que les hôtels conventionnels, les voyageurs contribuent à réduire l’empreinte carbone associée au tourisme à grande échelle.

 

Canotage dans les Mangroves

Les forêts de mangroves du Vietnam ne sont pas seulement magnifiques mais aussi vitales pour l’écosystème. Ces voies d’eau sereines abritent une gamme diversifiée de vie sauvage, notamment des singes, des oiseaux et des crabes violonistes. Les aventuriers peuvent naviguer à travers le réseau complexe de racines de mangrove, qui agissent comme une barrière naturelle protégeant la terre de l’érosion et des tempêtes. Les visites incluent souvent des guides locaux qui fournissent des informations sur l’importance écologique des mangroves et les efforts pour les préserver. Pour ceux qui cherchent à explorer ces merveilles naturelles, la Réserve de biosphère de Can Gio est un lieu réputé pour le canoë dans les mangroves, promettant une expérience immersive dans l’un des environnements les plus fascinants de la nature.

Mangrove de Can Gio

Canoë dans les mangroves de Can Gio. Photo de Pham Thanh Son.

 

Devenir bénévole

Pour ceux qui cherchent à avoir un impact positif, le volontariat dans des projets de conservation est une option gratifiante.

Que ce soit en aidant aux enquêtes sur la faune ou en plantant des arbres, ces activités permettent aux touristes de contribuer directement à la préservation du patrimoine naturel du Vietnam. Ces initiatives soutiennent souvent la recherche et les efforts de conservation qui sont cruciaux pour le développement durable.

Par exemple, Save Vietnam’s Wildlife propose un programme de volontariat à court terme où vous pouvez travailler avec certaines des espèces les plus rares au monde. Les participants acquièrent une expérience pratique dans le sauvetage et la réhabilitation de carnivores et de pangolins confisqués à la chasse illégale et au commerce de la faune. Vous apprendrez les compétences de base en matière d’élevage, obtiendrez des informations sur les problèmes de conservation auxquels le Vietnam est confronté et contribuerez directement à la préservation de la faune.

 

Croisières durables

Mekong Plus propose une expérience unique avec notre Croisière sur le Mékong, alliant luxe du voyage et conscience sociale.

Notre voyage commence dans la ville animée de Hô Chi Minh, emmenant les voyageurs à travers une toile de marchés vibrants et de monuments historiques. L’expédition se termine à Siem Raep, après la visite de la grandeur d’Angkor Wat, créant un lien profond avec le cœur de l’Asie du Sud-Est. En naviguant avec nous, les invités profitent de logements intimes avec une touche de charme d’antan, complétés par des équipements modernes.

La croisière n’est pas seulement un voyage; c’est une aventure culinaire, offrant un avant-goût des cuisines locales vietnamiennes et cambodgiennes. Plus que de simples visites touristiques, cette croisière invite les passagers à s’engager avec les communautés locales, en participant aux projets de développement durable de Mekong Plus. Des formations agricoles aux programmes éducatifs, les voyageurs témoignent directement de l’impact positif de leur voyage.

Notre croisière de solidarité, prévue du 26 février au 8 mars 2025, promet une expérience immersive qui va au-delà du chemin touristique typique, créant un lien profond entre les visiteurs et les cultures vibrantes du delta du Mékong.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour réserver votre place!

Mekong River Market

Une femme préparant un bol de Pho sur la rivière Mékong

 

Conseils pour un éco-voyage responsable au Vietnam

Retrouvez ci-dessous un guide pour rendre votre aventure vietnamienne non seulement inoubliable, mais aussi respectueuse de notre planète.

 

Voyagez léger et judicieusement

Commencer votre voyage vietnamien avec une valise plus légère ne concerne pas seulement la facilité de déplacement; il s’agit de réduire les déchets et l’impact environnemental. Optez pour des articles essentiels et réutilisables qui servent à plusieurs fins. Par exemple, emportez des vêtements longs mais aérés qui peuvent vous protéger du soleil et vous libérer de la chaleur, tout en vous permettant de visiter des lieux spirituels tels que les temples ou les sites historiques. Voyager léger signifie également moins de consommation de carburant pendant vos déplacements, un petit mais significatif pas vers la conscience écologique.

 

Restez hydraté de manière durable

Le climat tropical du Vietnam nécessite une hydratation constante, mais cela ne signifie pas contribuer aux déchets plastiques. L’utilisation de bouteilles d’eau rechargeables est un moyen simple mais puissant de minimiser votre empreinte environnementale. De nombreux hôtels et voyagistes proposent désormais des stations de recharge d’eau, rendant plus facile que jamais de rester hydraté sans la culpabilité du plastique.

 

Soutenez le poumon économique du Vietnam: les entreprises locales

Lorsque vous choisissez des hébergements locaux, mangez dans des restaurants familiaux, et achetez chez des artisans locaux, vous faites plus que simplement profiter d’une expérience authentique; vous soutenez directement l’économie de la communauté. Cette pratique aide à garantir que les avantages de votre voyage s’étendent au-delà de vos souvenirs et dans la vie de ceux qui rendent le Vietnam si vibrant.

Vous pouvez également choisir de soutenir des initiatives de ONG locales ou d’organisations caritatives comme Mekong Plus ou notre sœur axée sur le travail du tissu – Mekong Quilts, car le profit ira aux communautés locales.

Mekong Quilts est une entreprise sociale qui autonomise les femmes dans les zones rurales du Vietnam et du Cambodge. Nous proposons des formations et des opportunités d’emploi pour les femmes locales, en particulier celles issues de milieux défavorisés. Ces femmes apprennent l’art du patchwork et créent de magnifiques patchworks, sacs et accessoires fabriqués à la main. La prochaine fois que vous serez au Vietnam, envisagez de visiter les magasins de Mekong Quilts ou d’explorer notre boutique en ligne!

 

Respect culturel: L’âme de l’éco-voyage

Comprendre et respecter les coutumes et traditions locales est la pierre angulaire du voyage responsable. Au Vietnam, cela pourrait signifier s’habiller modestement, surtout dans les zones rurales et lors de la visite de sites religieux. Cela implique également s’engager avec la communauté d’une manière qui honore leur mode de vie. Prenez le temps d’apprendre quelques phrases en vietnamien—c’est un geste de bonne volonté qui peut ouvrir des portes à des interactions chaleureuses.

 

Conclusion: Un engagement en faveur d’un voyage respectueux de la planète

Alors que nous errons dans les rues enchanteresses de Hanoï ou que nous nous prélassons dans la tranquillité du delta du Mékong, engageons-nous à voyager de manière responsable !

En adoptant ces conseils d’éco-voyage, nous contribuons à préserver le charme naturel du Vietnam et le patrimoine culturel pour les générations futures. Alors préparez vos bagages, remplissez votre bouteille d’eau et partez pour un voyage éco-conscient qui célèbre l’esprit du Vietnam et l’essence du voyage durable.

Adoptez l’aventure, la culture et l’esprit de durabilité que le Vietnam offre. C’est une expérience qui vous enrichira, vous inspirera et vous donnera espoir pour l’avenir de notre planète.

Plus d'histoires

Tentés par un voyage à la découverte de nos projets, de sites historiques incontournables, de paysages enchanteurs et de la cuisine du Delta du Mekong ?

Venez nous rejoindre pour une séance d’information
organisée par Mekong Plus et les Voyages Copine !

Nous vous présenterons différentes séjours – à vélo et en bateau –, ainsi qu’une série d’informations pratiques pour rendre possible votre voyage sur place au Vietnam & Cambodge. Nous aurons le plaisir d’accueillir des participants qui partageront leurs récits de voyage. Les présentations seront suivies d’échanges et d’un dîner.

Réservations

*Participation aux frais : 50 € pour un dîner 2 services (boissons comprises), réponse souhaitée avant le 12 mars 2024.