4 000 bourses scolaires et 7 300 microcrédits distribués par Mekong Plus en 2022 !

La pandémie de Covid-19 qui a accentué la crise énergétique, le dérèglement climatiques, ainsi que les conséquences socio-économiques de la guerre en Ukraine ont été de vraies sources d’inquiétude et d’incertitude pour Mékong Plus et ses partenaires en 2022.

L’organisation à but non lucratif basée au Vietnam et au Cambodge a néanmoins persévéré, poursuivant son objectif de changer des vies dans la région grâce à des projets communautaires axés sur l’accès à l’éducation pour les plus pauvres, l’amélioration des infrastructures, le microcrédit, ou encore la protection de l’environnement.

Rester fidèle à sa mission première avec l’ONG locale partenaire, le Centre Anh Duong

La grande pauvreté au Vietnam et au Cambodge touche toujours plus de 20 millions de personnes, ce qui représente plus de 22,8 % de la population totale combinée des deux pays.

Avec une mission basée sur le désir de viser les villageois qui vivent avec moins de 1 € par jour, Mekong Plus met l’accent sur des solutions innovantes et personnalisées telles que les programmes de microcrédit qui aident les bénéficiaires à démarrer de petites entreprises artisanales. Ce sont ainsi plus de 7 300 ménages qui ont bénéficié des programmes de microfinance au Vietnam et au Cambodge en 2022. Sur ces 7 300 foyers, plus de 70 % d’entre eux ont vu leurs revenus augmenter de plus de 25 % par an grâce à un suivi régulier, un accompagnement technique et un plan de remboursement confortable de sommes allant de 80 à 200 € sur une période de 6 mois.

2

Mme Van, l’une des bénéficiaires des projets de microcrédit

L’année dernière, plus de 4 000 enfants ont reçu des bourses scolaires pour les aider à poursuivre leurs études dans l’enseignement secondaire, améliorant ainsi leurs chances d’un avenir meilleur avec de meilleures connaissances et compétences. L’éducation des enfants représentant en moyenne plus de 25 % du revenu d’une famille rurale, Mékong Plus partage un désir commun exprimé par les dirigeants locaux : « Nous voulons que chaque enfant aille à l’école ! ».

22

Un groupe d’enfants dans une école rurale du delta du Mékong

La mission a également évolué de manière significative pour éliminer les causes profondes de la pauvreté. De la formation des intervenantes pour l’organisation d’ateliers qui qui sensibilisent et aident les femmes à lutter contre les violences domestiques, à l’amélioration des routes et à la construction de ponts qui améliorent la connectivité entre les zones rurales et les villes, Mékong Plus reste fidèle à sa conviction qu’une approche à facettes multiples est le moyen le plus efficace d’atténuer les effets de la pauvreté.

La solidarité au cœur des efforts

La philosophie de Mékong Plus vis-à-vis des projets communautaires reste la même : une approche participative impliquant un dialogue bidirectionnel avec les villageois pour comprendre leurs attentes tout en encourageant les habitants à participer à la création et à l’accomplissement des projets locaux.

En 2022, Mekong Plus a travaillé avec 2 hameaux de la commune de Long Mỹ dans la province de Hau Giang au Vietnam pour produire des aliments biologiques pour les élevages de poulets à l’aide d’azolla, une minuscule fougère aquatique qui se multiplie rapidement et détruit les rivières et les habitats aquatiques en enveloppant entièrement les cours d’eau.

En collaboration avec les habitants, les bénévoles de Mekong Plus ont développé un processus de séchage et de broyage, incorporant de la poudre d’azolla dans la nourriture pour poulets afin de réduire les coûts de ces aliments de près de 30 %.

Un principe similaire est appliqué à une autre innovation. En utilisant des dattes de palme que l’on disperse dans les régions à végétation dense du delta du Mékong pour créer un compost, les habitants deviennent plus avertis au sujet de agronomie et n’ont plus besoin de dépendre fortement des engrais industriels lors de la transition vers des techniques agricoles semi-biologiques.

 

4

Un fermier à l’action

Pour les villageois à court de parcelles de terre, les former à démarrer des industries artisanales peu encombrantes telles que des fermes maraîchères couvertes résistantes aux intempéries ou encore des petits élevages d’anguilles, permettent l’accès à des revenus stables en garantissant une production pérenne qui n’est plus à la merci des saisons.

Dans l’ensemble, avec 50 % des coûts des programmes pris en charge par les villageois et les partenaires locaux et un soin particulier apporté à la formation des bénéficiaires, les habitants sont bien équipés pour travailler de manière indépendante à l’avenir, et ce, même en l’absence éventuelle de Mékong Plus.

D’autres projets impliquant les programmes de santé, de soins oculaires, d’éducation sexuelle et d’initiation à l’informatique en classe viennent souligner l’importance pour les volontaires de Mékong Plus de travailler main dans la main avec les éducateurs vietnamiens et cambodgiens.

Ne pas seulement protéger des vies mais aussi protéger l’environnement

La grave crise énergétique que nous vivons, combinée à l’accélération du réchauffement climatique, galvanise l’engagement de Mékong Plus à piloter des projets pour la protection de l’environnement.

Au cours des deux dernières années, des récompenses financières spéciales ont été accordées par Mekong Plus aux habitants qui choisissent de construire des maisons avec des murs et des toitures en plastique recyclé – un effort qui suscite un optimisme accru malgré les réticences initiales qui se sont dissipées grâce à l’amélioration des techniques d’extrusion et de fabrication ainsi que les nombreuses propriétés de ce type de constructions.

5

Une maison faite avec des panneaux en plastique recyclé

De plus en plus de familles possédant du bétail sont formées pour collecter le méthane libéré par la décomposition des déchets animaux, un précieux combustible de cuisson qui peut être utilisé indéfiniment avec un petit investissement de contenant en plastique et de tubes en PVC qui coûte moins de 70 euros.

À une échelle plus petite mais significative, des campagnes de plantation d’arbres impliquant les écoliers locaux continuent d’améliorer l’esthétique du village et la qualité de l’air, tout en enseignant l’importance de protéger l’environnement.

 

Des partenaires fidèles qui redoublent d’efforts pour aider Mekong Plus dans sa mission

La baisse significative des dons directs a créé un sentiment d’incertitude dans les moyens financiers nécessaires pour respecter le budget de Mekong Plus et de ses partenaires pour l’année 2023. Mekong Plus est de ce fait très reconnaissant du soutien continu des partenaires locaux dont l’expertise est précieuse.

Mékong Plus s’engage ainsi à diversifier sa stratégie de collecte de fonds et ses sources de revenus tout en nouant des relations étroites avec des entreprises nationales et internationales qui voient de plus en plus les effets positifs que peut avoir l’implication dans le développement de projets communautaires.

6

L’équipe du centre Anh Duong

Mekong Plus est profondément reconnaissant du soutien de notre partenaire Community Advancement Organization (CAO) au Cambodge et du soutien du Centre Ánh Dương et du Centre Thiện Chí au Vietnam.

Comment vous pouvez aider Mekong Plus

Depuis ses débuts en 1994, Mekong Plus croit que la dimension humaine est essentielle pour chaque communauté, et pour son évolution.

Pour Mekong Plus, cela signifie aider les populations défavorisées du Cambodge et du Vietnam à répondre à tous leurs besoins fondamentaux et à leur droit de vivre dans la dignité grâce à une action collective percutante !

De toute évidence, le développement fonctionne lorsque tout le monde participe.

“Allez vers les gens. Vivez avec eux. Apprenez d’eux. Aimez les. Commencez avec ce qu’ils savent. Bâtissez avec ce qu’ils ont. Quand l’œuvre des meilleurs chefs est achevée, le peuple dit : c’est nous qui avons fait ça.”Lao Tseu

Les voyages internationaux ayant repris depuis la fin de la pandémie de Covid-19, Mekong Plus est à pied d’œuvre pour organiser régulièrement des circuits à vélo en bambou au Vietnam et au Cambodge.

Pour en savoir plus sur comment participer à ces randonnées à vélo qui changent des vies, suivez notre page Facebook en anglais et envoyez-nous un message. Pour les groupes souhaitant organiser un circuit personnalisé et une visite de nos projets au Vietnam et/ou au Cambodge, merci d’envoyer votre demande par email à administration@mekongplus.org

Plus d'histoires

Tentés par un voyage à la découverte de nos projets, de sites historiques incontournables, de paysages enchanteurs et de la cuisine du Delta du Mekong ?

Venez nous rejoindre pour une séance d’information
organisée par Mekong Plus et les Voyages Copine !

Nous vous présenterons différentes séjours – à vélo et en bateau –, ainsi qu’une série d’informations pratiques pour rendre possible votre voyage sur place au Vietnam & Cambodge. Nous aurons le plaisir d’accueillir des participants qui partageront leurs récits de voyage. Les présentations seront suivies d’échanges et d’un dîner.

Réservations

*Participation aux frais : 50 € pour un dîner 2 services (boissons comprises), réponse souhaitée avant le 12 mars 2024.