En 1994 Gilberte DO-HUU et Robert EBERHARDT ont visité le Viêt Nam et notamment le travail de Bernard Kervyn et Thanh TRUONG. Des amis : ils se connaissaient du temps de Frères des Hommes (ONG), Gilberte et Robert en France, Bernard au Bangladesh…

Ces retrouvailles, au milieu des campagnes vietnamiennes et de leurs besoins criants, ont vite débouché sur l'envie de faire quelque chose ensemble. Sur un coin de table à Hô Chí Minh Ville des propositions de nom pour une nouvelle ONG furent lancées. Dans la foulée était créée VietNam Plus, association française de loi 1901.

Thanh a un solide réseau d'amis dans la communauté vietnamienne à Paris. Elle a longtemps aidé les boat people pour leur intégration en France ; il y a aussi les groupes de Vietnamiens désireux de faire quelque chose pour leur pays et sauvegarder leur culture. Robert est très actif dans le milieu associatif. Enfin, Bernard a gardé un réseau d'amis du temps où il travaillait au Bangladesh. Donc assez vite un noyau fut créé, motivé et sympathique, en tout cas très convivial.

Au départ, Viêt Nam Plus n'avait qu'un seul petit projet, celui de Tiên Thành. Mais de fil en aiguille les projets se sont multipliés, l'équipe locale au Vietnam s'est agrandie : elle compte aujourd'hui plus de 180 personnes et mène 4 programmes d'envergure. Ensuite, en 2007, il y a eu l’extension vers le Cambodge: un 5ème projet avec 16 Khmers motivés.

En 1995, Bernard Kervyn fut invité par le Dr. Duong Quynh Hoa et Oxfam-Belgique pour apporter avec l'équipe de Viêt Nam Plus son soutien au développement d'un programme de micro-crédit à Tuc Trung (Dinh Quan). Puis cela s'est étendu dans le district voisin, à Dúc Linh. Et ensuite encore plus loin, à Tánh Linh. En 2000 il a fallu se retirer de Dinh Quán (conflits avec quelques autorités locales). Fin 2001, Viêt Nam Plus a démarré dans le delta du Mékong et aujourd'hui travaille à Hâu Giang.

À partir de 2003 la branche belge s'est développée davantage. Suite à l'extension au Cambodge (2007) Vietnam Plus a changé de nom pour devenir Mékong Plus

Le Docteur Duong Quynh Hoa, maintenant décédée, de par son expérience et les projets qu'elle a mis en place, a eu une grande influence sur Mékong Plus. Directrice du Centre de Pédiatrie Développement et Santé à HCMV (CPDS) jusqu'en 1999, elle a été une plaque tournante pour nombre d'ONG. Elle a reçu le titre de docteur honoris causa à Paris (2 fois) et en Belgique (UCL, 1997).

Au total, nos programmes touchent plus de 200.000 personnes chaque année ! De fil en aiguille, certaines activités furent interrompues: l'alphabétisation par exemple, est devenue moins pertinente. Mais de nouvelles se sont ajoutées, comme l’éducation inclusive, le programme pour les droits des femmes… Au départ les programmes coûtaient plus cher, aujourd'hui, grâce à la participation des villageois et l'expérience de l'équipe, nous faisons beaucoup plus avec moins. Plusieurs activités sont tout à fait viables et nous diminuons notre soutien.

  • Unilever Fondation
  • aide au Vietnam
  • Fondation Albatros
  • entreprise Alcopa
  • Ancham
  • Ambassade d'Australie
  • children for a better world
  • Friends
  • HSBC
  • Juniclair
  • Fondation Fontana
  • Schindler
  • Swiss Philantropy
  • Terre d'Oc
  • UP Micro-loans
  • Wise
  • 100 projetslogoNB
  • belccoNB
  • logo TrybaNB

Aller au haut