Mekong Plus

L'ÉDUCATION :
LA BASE FONDAMENTALE D'UN DÉVELOPPEMENT DURABLE

Afin de présenter plus en détail son action, voici quelques programmes d’éducation élaborés par Mékong Plus :

SANTÉ SCOLAIRE

Mékong Plus mise sur une éducation à la santé au sein même de l’école. Un programme lui est destiné et appliqué depuis 1996 : formation pédagogique des enseignants, production de livres d’exercices pour les enfants du primaire, activités pratiques pour la santé à l’école (latrines, propreté et hygiène).

Exemple : chaque semaine toute l’école se brosse les dents dans la cour; les enfants sont chargés de la propreté de l’école, des toilettes, etc.; un examen de la vue est organisé tous les deux ans. Des milliers d’enfants de dizaines d’écoles sont couverts chaque année, par le programme, leur santé s’améliore (le test couvre une dizaine de critères précis). Depuis 2008, le programme est étendu aux 61 écoles maternelles, soit 26.000 enfants supplémentaires.

Mékong plus travaille aussi sur les infrastructures scolaires (accès à l’eau, latrines propres…).

LES "HAPPY ROOM"

Depuis 2008 Mékong Plus a mis sur pied un programme d’éducation inclusive. Il vise à adapter l’école à tous les enfants, même ceux aux besoins plus spécifiques.

À l’école:

Par la formation des enseignants et l’organisation de classes particulières, les «happy room», Mékong Plus intègre les enfants qui, d’habitude, ne sont pas admis à l’école parce qu’ils sont porteurs de handicaps. Chacun d’eux est suivi de manière personnalisée. Après quelques mois on observe déjà des progrès formidables…

À domicile:

Mais quand il y a moins de 3-4 enfants nécessitant une attention spéciale dans une école, il faut préfèrer une aide à domicile. Mékong Plus et des assistants villageois visitent les enfants chez eux à raison d’une heure par semaine. Une lecon est donnée, sur mesure et avec au moins un parent.

Une classe « happy room »

Depuis 2018, un nouveau centre dédié a été mis sur pied à Dúc Linh
Le service à domicile est coûteux et difficile. L’équipe Dúc Linh a mis en place un nouveau programme avec un personnel bien formé. Il se déroule dans un local bien équipé et les parents y participent et contribuent aux dépenses en fonction de leurs capacités. Aujourd’hui, la moitié des frais sont ainsi couverts. Le centre recoit une dizaine d’enfants une fois par semaine, avec au moins un parent. 

OUVERTURE DE CENTRES DE FORMATION INFORMATIQUES ET DE BIBLIOTHÈQUES

L’informatique est au programme scolaire au Vietnam mais la quasi-totalité des écoles rurales n’a pas d’ordinateur. On apprend donc au tableau, en prenant des notes…

Mékong Plus fournit des ordinateurs d’occasion. 69 écoles secondaires ont été équipées d’une dizaine d’ordinateurs. Sur chaque site, 2 techniciens ont été formés à la maintenance. Les élèves paient 9 euros environ pour un cycle afin de couvrir les frais de fonctionnement, mais les plus pauvres sont exemptés. Chaque année, plus de 18.000 enfants sont concernés.

Les écoles sont presque toujours dépourvues de bibliothèque.

Mékong Plus propose aux écoles de fournir des livres à moitié prix -il faut toujours une contribution locale. C’est à Duc Linh que les résultats sont les plus impressionnants : 27 bibliothèques, 8382 livres fournis (environ 0,4 euro pièce), lus chacun en moyenne 3 fois par mois

LES FORMATIONS POUR LES ENSEIGNANTS :

A. Liées à la sexualité

Mékong Plus forme des enseignants pour contrer le manque d’éducation sexuelle chez les jeunes. Au début, beaucoup dentre eux étaient gênés et réticents, mais aujourd’hui ce cap est dépassé. Nous espérons ainsi faire reculer le nombre d’avortements dont le Vietnam tient le record en Asie !

Ce programme s’adresse à des dizaines de milliers d’étudiants, avec un triple objectif : lutter contre les violences à l’encontre des femmes, réduire les avortements et sensibiliser au trafic d’êtres humains.

B. Liées aux life skills - violences à l'école

Dans les écoles, beaucoup d’élèves sont victimes de conflits et violences. Mékong Plus a mis sur pied des formations pour réduire les violences et incompréhensions liées au genre et au sexe. Ces formations sont destinées aux professeurs et éducateurs qui, à leur tour, les prodiguent aux élèves. Depuis peu, elles font partie du programme scolaire et développent chez les élèves des compétences cognitives, émotionnelles, interpersonnelles et sociales qui permettent de gérer les défis de la vie en communauté.

Ils sont à nos côtés :

L'entreprise sociale :

Nos partenaires institutionnels :

Ainsi que la Fondation Benina – la fondation Nickedo- La fondation OKWorlds – et l’entreprise OVH.

Grand merci à tous !

Fermer le menu